TEXTES

TEXTES


IIP Fr

Adresse : 43 rue Antonin Georges Belin - 95100 Argenteuil

Tel. 01 30 76 06 24 / e-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Site Web : www.pratiques-philosophiques.com

Site Oscar Brenifier : www.pratiques-philosophiques.fr

« Une vie qui n’est pas examinée ne mérite pas d’être vécue. » Platon

« La plupart des êtres humains préfèrent rester dans l’état de tutelle et continuer à obéir, au lieu d’utiliser leur propre raison, leur propre pensée. Penser, c’est penser par soi-même, et penser par soi-même c’est accéder à l’autonomie. Seule la personne qui est capable de penser par elle-même est libre. » Emmanuel Kant

L’Institut de Pratiques Philosophiques (IPP) est une association 1901. Fondée il y a plus de vingt ans par Oscar Brenifier, Docteur en philosophie, et Isabelle Millon, documentaliste, sa vocation est de promouvoir la philosophie comme pratique dans la cité : ateliers, consultations individuelles, séminaires dans les médiathèques, centres culturels, musées, prisons, entreprises…, et comme outils pédagogiques dans les établissements scolaires avec les enfants dès la maternelle, les jeunes en difficulté, lycées professionnels…

Il ne s’agit pas de faire œuvre d’érudition, mais d’apprendre et de pratiquer le « penser par soi-même » ainsi que le « penser avec les autres ». Philosopher signifie dès lors s’initier à la construction de la pensée, à l’analyse critique, au dialogue, pour devenir conscient des enjeux de la pensée et du discours.

Reconnu pour ses compétences, l’IPP. mène des activités non seulement en France, mais dans de nombreux pays, en particulier pour former des personnes à la pratique philosophique et à la pensée critique. Oscar Brenifier a d’ailleurs rédigé pour l’Unesco le rapport sur la philosophie dans la cité dans le monde.

Oscar BRENIFIER

Il a élaboré une méthode basée sur la maïeutique socratique et le principe hégélien de critique interne et critique externe, qui a été développée au fil des ans au sein de l’Institut de Pratiques Philosophiques.

Site web : www.brenifier.com

Isabelle MILLON

formation de différents groupes à la pensée critique (enseignants, avocats, animateurs sociaux, activistes politiques, formateurs…).

QU’EST-CE QUE PHILOSOPHER ?

LA MÉTHODE

Notre choix : la pratique philosophique

Penser par soi-même est un apprentissage pratique quotidien, comme celui d’un art ou d’une gymnastique. Penser oblige à se confronter, à combattre ses propres opinions, son ignorance, ses habitudes confortables.

La pratique philosophique est avant tout un exercice de questionnement. Elle part du principe que philosopher est un acte on ne peut plus naturel, même si de nombreux obstacles entravent ce processus.

Les échanges cherchent à évacuer les faux-semblants d'une argumentation mal pensée. L'attention au discours de l'autre et le souci de la vérité doivent primer, au risque de bousculer l'interlocuteur ou de le déstabiliser dans ses convictions.

Cette méthode est le fruit d’une réflexion, d’une prise de conscience du verbe, de son usage et de son auteur. L’individu qui se cache souvent derrière des mots se dévoile peu à peu, par les non-dits ou l’accessoire, parfois même est mis au jour d’une façon tout à fait inattendue.

L’apprentissage de cette méthode du questionnement socratique est progressive, exigeante, et demande de la persévérance, de l’esprit critique, de l’écoute, de la confiance et l’humour nécessaire pour rire de soi-même !

La vocation de l’IPP est de remettre la philosophie au cœur de la cité pour qu’elle puisse éclairer et clarifier chaque citoyen.

Adultes

En entreprise, dans son milieu familial ou amical, se connaître soi-même est essentiel pour se relier aux autres, s’affirmer dans les conflits, faire face aux problèmes de la vie avec calme et sérénité. La pratique philosophique est une science et un art indispensable à tout âge de la vie.

Enfants

La philosophie est un apprentissage dès la maternelle d’une capacité de penser par soi-même, choisir, argumenter, développer un savoir être et un savoir vivre ensemble.

Personnes âgées

La solitude, les peurs existentielles ou tout simplement le manque de travail de la pensée et de la mémoire sont parfois exacerbés avec le temps qui passe. Les dialogues sont un bon moyen de conserver l’écoute, la réflexion, le lien social et de devenir toujours plus sage dans cet âge de la vie.

Handicap

La philosophie nous enseigne que toute difficulté, tout handicap peut devenir une opportunité, une différence permettant le développement d’un regard plus sensible et profond sur le monde. Les dialogues socratiques remettent la liberté intérieure au centre des préoccupations humaines.

Insertion

L’identité est au cœur des questions d’appartenance et de lien avec soi-même, les autres et le monde. Retrouver ses racines et permettre de se projeter dans le futur sont deux clefs de la pratique philosophique.

LES ACTIVITÉS DE L’IPP

- Séminaires

L’IPP organise plusieurs séminaires par an en France, d'une durée de 2 jours à 7 jours, en français et en anglais. Ils permettent de s'initier et de se former à la pratique philosophique, à travers un travail sur le fonctionnement et les enjeux de cette pratique, en tant qu'outil d'approfondissement de la pensée et de l'analyse critique. Ils sont ouverts à tous sans prérequis d’expérience ni d’érudition.

- Formation

Destinée à former des enseignants, des animateurs et à toute personne désireuse de s'initier à la pratique philosophique et à la pensée critique.

- Formation à distance

Pour ceux qui sont intéressés à se former à la pratique philosophique ou à perfectionner leurs compétences, l’IPP propose également un programme de formation à distance. Écrire pour tout renseignement complémentaire.

- Consultations philosophiques 

L’IPP propose des consultations philosophiques individuelles, pour enfants et adultes.

PRINCIPES

“Qui es-tu ?” demande Socrate. “Veux-tu le savoir ? Alors, enlève ta chemise, et viens pour le corps à corps ! " La consultation se passe entre un « questionneur » et un « questionné », comme dans un dialogue socratique. Chien de chasse qui poursuit sa proie jusque dans son terrier, poisson torpille qui paralyse celui qui entre en contact avec lui, taon qui pique et harcèle celui qu'il approche : les métaphores percutantes ne manquent pas pour parler de Socrate et de celui qui prend le rôle du questionneur dans la consultation philosophique.

POURQUOI VOULOIR UNE CONSULTATION PHILOSOPHQUE ?

Ce type de dialogue est le moyen par excellence de tendre vers le vrai. L’autre est la condition même de la pensée, de l’accès à la vérité. La consultation n'est pas un corps à corps destiné à savoir qui l'emportera, mais mettre à l'épreuve les idées et les rapports qu'elles entretiennent en elles-mêmes et entre elles. Le « questionné » peut se voir penser, il accède à lui-même, s'il le veut bien. Irritante, étonnante, déstabilisante, la consultation dévoile ce que l’on se bat souvent à protéger. Elle donne à voir, comme un miroir. A déconseiller fortement pour les amoureux de leurs vérités, peu enclins à la remise en cause !

MODE D’EMPLOI

Réserver une heure en direct ou par Skype. Préparer une question pour démarrer la consultation. Elle sera filmée pour permettre ensuite l’analyse individuelle et la prise de conscience.

D’autres types de consultation philosophique sont proposés : coaching, auto-consultations…

- Conférences-débats

L’IPP propose des conférences-débats où il s’agit d’exposer une thèse sur un sujet donné, une discussion s’engage ensuite avec les personnes présentes.

- Ateliers

De la maternelle à l’adulte, l’IPP propose des ateliers philosophiques adaptés à chaque âge

LA PHILOSOPHIE À L’ÉCOLE

Philosopher dès la maternelle

Former les enseignants et animer des ateliers pour enfants à partir de 3 ans est l'activité centrale de l’Institut. Penser par soi-même, être soi-même, être et penser dans le groupe sont les trois exigences de toutes les pratiques. Les questions constituent le meilleur moyen d’apprendre et de s’éveiller à la philosophie, bien plus que les réponses, souvent toutes faites, qu’on pourrait y apporter. D’où la possibilité pour un enfant d’être dans une démarche philosophique car tout le monde est capable de se poser des questions. Pour les enfants, apprendre à penser ensemble est très important car cela touche directement au rapport que l’être humain entretient avec le monde qui l’entoure et avec lui-même. C’est voir « l’autre » comme un possible interlocuteur et non comme une menace. Les ateliers philosophiques vont privilégier l’écoute de l’autre en développant l’intérêt à ce que disent les camarades. Par touches successives, chacun commencera à entendre ses propres paroles et argumenter ses choix et articuler de manière précise et concise leurs pensées.

Les différents types d’ateliers avec les enfants

Tout sujet peut devenir un support de pratique philosophique. Parmi les plus utilisés, nous proposons des exemples d’ateliers réalisés dans les écoles :

  • Atelier sur objets: particulièrement utile en maternelle, il permet de vérifier le rapport entre les choses et ce que l'on dit d'elles, entre le discours et la perception des sens.
  • Atelier sur thème: le thème est choisi par l'enseignant ou par l'ensemble de la classe. Une question est généralement choisie comme point de départ de la discussion.
  • Atelier sur texte : histoire, conte... qui sera raconté préalablement aux élèves. Cela permet à la fois de travailler la compréhension et la réflexion: ils devront articuler leurs choix, les argumenter et les comparer à ceux de leurs camarades.
  • Atelier à partir d’exercices: "pareil/pas pareil", "d'accord/pas d'accord", dilemmes, concepts... Cet atelier permet de travailler sur des compétences spécifiques.
  • Atelier art et philosophie: à partir de dessins, peintures, d’un film, d’un spectacle, d’une exposition, d’une promenade… Ces ateliers permettent de développer le côté créatif de l’enfant tout en l’amenant à évaluer et à émettre un jugement critique.

LA PHILOSOPHIE EN ENTREPRISE

Remettre l’être humain au centre

Le monde professionnel a besoin, surtout en ces temps de crise, de s’interroger sur lui-même, sur le sens, sur l’esprit du travail et de l’entreprise. La pratique philosophique, plutôt que de trouver des solutions, va mettre à jour, dévoiler ce qui se joue derrière les conflits, les tensions, les ruptures au sein des équipes et des relations hiérarchiques. Elle renvoie chacun à lui-même et ouvre de nouvelles perspectives dans la relation aux autres et au monde.

Consultations, dialogues socratiques avec les équipes vont remettre l’être humain au centre pour créer de véritables relations. Seul l’individu peut décider de changer, mais le dialogue, tel un miroir, l’aide à voir et à se voir sans concession dans le cadre de son activité professionnelle.